Rentabiliser rapidement son site web

Une fois que vous avez reçu votre propre site Web Bluehost en ligne (cliquez ici pour notre manuel), il y a un flux infini de chances de commencer à gagner de l’argent. Il n’est pas inhabituel pour les rédacteurs de blog dévoués d’arrêter un travail à plein temps après quelques semaines. C’est ce que j’ai fait ! Dans ce manuel, je vais vous révéler les meilleures méthodes pour monétiser votre site Web, avec de nombreuses idées et sources judicieuses à utiliser dès le premier jour. Mais ne les chassez pas en même temps ! Je vous recommande vivement d’en choisir une ou deux dans cette liste qui vous correspondent, à vous et à votre site Web, et de vous concentrer d’abord sur elles. Commençons (sans ordre particulier) par mes 20 façons de monétiser un site Web ! Marketing d’affiliation en ligne Être un affilié indique que vous commercialisez un produit ou un service auprès des visiteurs de votre site Web en échange du versement d’une commission si un achat se produit via votre hyperlien. Rejoignez le système Awin pour accéder à des milliers de programmes de marketing d’affiliation, y compris des marques importantes comme TripAdvisor, Etsy et Nike. Il vous suffit ensuite de faire figurer un lien hypertexte d’affiliation (fourni par Awin) lorsque vous mentionnez des articles des partenaires choisis sur votre propre site Web. Consultez notre manuel complet sur la façon de démarrer et de gagner de l’argent avec le marketing d’affiliation. Utilisez Skimlinks Skimlinks est assez similaire à Awin (ainsi qu’à d’autres systèmes de marketing d’affiliation), en ce sens qu’il vous permet de percevoir une commission sur les achats effectués par le biais de liens sur votre propre site Web. La véritable différence secrète réside dans le fait que, en plus de vous permettre de créer des liens d’affiliation individuels quand vous le souhaitez, Skimlinks peut également être configuré sur votre site pour monétiser automatiquement le contenu de votre site. Si, dans votre contenu, vous faites un lien hypertexte vers un vendeur qui fait partie du système Skimlinks, Skimlinks convertira instantanément ce lien en un lien hypertexte d’affiliation ! Vous recevrez de l’argent si un invité effectue un achat via votre lien hypertexte, et les commissions varient de 2 % à 10 %. Ajoutez des bannières publicitaires Il est simple de mettre en place des publicités en réseau en utilisant les moteurs de recherche Google adsense ou Media.net en copiant et collant le code dans votre site pour créer des publicités qui sont pertinentes pour la dernière recherche Internet d’un visiteur. Taboola est un autre service de plus en plus populaire auprès des blogueurs pour monétiser leur contenu. Il fonctionne en affichant des articles pertinents (plutôt que des bannières) provenant d’annonceurs sur leur propre réseau. Ces systèmes vous paieront chaque fois qu’un invité clique sur une publicité (prix pour chaque clic, ou CPC), ou pour mille impressions (coût pour chaque perception, ou CPM). Vous pouvez également commercialiser des bannières publicitaires directement auprès d’entreprises proposant un produit ou un service approprié. Ce choix peut s’avérer beaucoup plus rentable, car non seulement vous fixerez vous-même les prix, mais l’annonceur saura (avec un peu de chance) que votre public est certainement celui qu’il souhaite cibler ! Utilisez la publicité par hyperlien de contenu textuel Proposez des hyperliens de contenu textuel de base vers le site Web d’un annonceur (publicité dans le contenu) et demandez un prix mensuel fixe (par exemple, 20 €). En outre, vous pouvez facturer au clic. Il existe de nombreuses places de marché telles que Backlinks et LinksPanel où l’on peut référencer son offre. Cibler les abonnés par e-mail Le plus grand regret que nous entendons de la part des blogueurs est de ne pas avoir commencé plus rapidement une liste d’e-mails. Envisagez d’ouvrir un compte chez AWeber dès le premier jour pour capter vos visiteurs et rester en contact avec eux après qu’ils ont quitté le site. Vous pourrez alors leur envoyer par e-mail des produits recommandés auxquels ils pourraient penser (publicité par affiliation), et gagner différentes commissions s’ils s’inscrivent ou achètent quelque chose. Publier des articles sponsorisés Les articles sponsorisés, parfois appelés publireportages, sont des publicités au moyen d’un article, contenant généralement l’hyperlien du site Web de l’annonceur. Un annonceur peut vous donner l’article, mais lorsque vous pouvez composer l’information pour eux, vous serez quids up comme demande possible pour votre temps ainsi. Vous pouvez gagner de 35 à 200 € pour un article subventionné, en fonction de la reconnaissance de votre site Web. Rejoignez les organisations du système de rédaction de blogs sur Facebook et partagez votre site Web, car c’est là que se trouvent les annonceurs. Remarque : les règles du marketing conditionnent le fait que si vous êtes payé par un tiers pour publier un article sur votre propre site, vous devez constamment composer « Article sponsorisé » quelque part sur la page. Articles de revue Ceci est particulièrement applicable si vous avez reçu un lectorat de segment distinct, comme les nouveaux parents ou les joueurs passionnés. Mais même si vos clients potentiels ne font pas partie de ce groupe spécifique, vous pouvez vous lancer dans l’aventure des tests d’articles. Si vous êtes prêt à écrire une critique de l’article juste après l’avoir essayé, Incube Inside les entreprises seront plus qu’heureuses d’envoyer des cadeaux sur votre chemin – et peut-être même de vous payer ! Inscrivez-vous sur Toluna dès que possible pour recevoir les opportunités les plus récentes. Commercialiser des articles numériques Les eBooks, les imprimés, les images, les modèles et les podcasts sont des types de produits numériques qui vous aideront à gagner un revenu passif continu sur le site. Vous pouvez facturer environ 2,99 € pour un eBook de 5 000 mots – cela ne semble pas beaucoup, mais 20 ventes mensuelles de produits e-books s’accumuleront rapidement. Parcourez le marché Envato pour trouver des motivations et des concepts. Commercialisez des articles physiques Utilisez votre site Web comme base pour commercialiser également vos articles physiques personnels. Par exemple, vous pouvez créer des designs pour des t-shirts ou des tasses avec Zazzle – peut-être même avec la marque de votre site dessus, si vous pensez que les gens l’achèteront. Vous pouvez également produire des articles faits main à vendre sur craigslist et ebay ou tout autre site Web comme Etsy. Mais quel que soit l’endroit où vous commercialisez vos produits, assurez-vous de créer un lien vers la place de marché à partir de votre site web – dès le départ, cela vous donnera un avantage sur les autres détaillants de la plateforme. Incorporez une liste d’entreprises Créez une page de répertoire d’entreprises, où les entreprises paient des frais de mise en place pour que leur entreprise soit répertoriée. Vous pouvez demander des frais d’inscription mensuels ou annuels et facturer entre 20 et 500 euros (et plus) par an, en fonction du nombre de visiteurs de votre site. Par exemple, disons que vous avez besoin d’un site Internet qui passe en revue des systèmes de sonorisation. Partant du principe que des sites comme Amazon sont probablement déjà très populaires, vous pouvez demander à des détaillants impartiaux (traditionnels et en ligne) de fonctionner sur une page Web répertoriant les endroits qui vendent des enceintes audio haut de gamme.

Le marketing sur internet

Le marketing électronique fait partie des éléments les plus importants de toute organisation. C’est une méthode pour interagir avec les clients et établir avec eux des relations qui peuvent déboucher sur des ventes. Dans ce billet, nous allons voir pourquoi le marketing numérique est vraiment important pour les entreprises et comment il peut vous aider à atteindre vos objectifs d’entreprise.

Le marketing et la publicité numériques sont importants pour les entreprises car ils vous permettent d’atteindre un plus grand public avec vos informations. Vous pouvez utiliser le marketing numérique pour atteindre des personnes qui ne connaissent pas votre marque et les convaincre d’acheter vos services ou vos produits. En outre, le marketing et la publicité numériques peuvent vous aider à établir des partenariats avec des clients qui dureront longtemps. Ces clients sont plus enclins à devenir des adeptes à vie de votre entreprise et à continuer à acheter vos services ou produits à l’avenir.

Le marketing électronique peut également être important car il s’agit d’une méthode très rentable pour commercialiser votre entreprise. Les techniques de marketing conventionnelles, comme la publicité télévisée et stéréo, peuvent être très coûteuses. Avec le marketing électronique, vous êtes en mesure d’atteindre un large public pour une fraction du coût. En outre, le marketing et la publicité numériques constituent un excellent moyen d’interagir avec les clients au niveau individuel. Vous pouvez utiliser les médias sociaux pour avoir une interaction avec les clients et répondre à leurs questions en temps réel. Cette connexion crée une confiance et un dévouement entre vous et vos clients.

Le marketing et la publicité électroniques sont importants pour les entreprises car ils vous permettent d’atteindre davantage de personnes, de développer des partenariats et de réduire les coûts. Si vous voulez améliorer votre entreprise, le marketing numérique doit être un élément essentiel de votre plan marketing global.

Le ROI, ou retour sur investissement, est l’une des mesures les plus importantes pour presque toutes les entreprises. En fin de compte, à quoi sert de commercialiser un article si vous n’en tirez aucun revenu ? Pour les entreprises qui vendent en ligne, le marketing numérique est important pour générer un retour sur investissement. En investissant dans le seo et d’autres stratégies de marketing et de publicité électroniques, les entreprises peuvent s’assurer que leurs produits sont visibles pour les prospects potentiels. Et lorsque ces clients achètent quelque chose, l’entreprise constate un retour sur investissement. Tout simplement, le marketing et la publicité numériques sont payants. En investissant dans le marketing électronique, les entreprises peuvent facilement constater un retour sur investissement et créer un bénéfice. Par conséquent, si vous essayez de produire un retour sur investissement pour votre entreprise en ligne, pensez à investir dans le marketing électronique.

À l’ère du numérique, le marketing et la publicité ne se limitent pas aux méthodes traditionnelles comme les annonces imprimées et les publicités télévisées. Au contraire, les entreprises doivent désormais se concentrer sur le développement d’une existence en ligne efficace pour pouvoir atteindre leur public cible. Cela peut être accompli grâce à une variété de stratégies de marketing et de publicité numériques, telles que le seo (Search engine optimization) et le search motor marketing (Ocean). Le SEO consiste à améliorer un site Web pour les résultats de recherche de Google, tandis que l’Ocean consiste à placer des publicités en ligne sur des systèmes tels que les annonces sur les moteurs de recherche. Le SEO et le SEA peuvent tous deux être très efficaces pour faire la publicité d’une entreprise, mais il est important de choisir la meilleure technique en fonction des exigences de l’entreprise. Avec l’aide d’une agence de marketing et de publicité électronique expérimentée, toute organisation peut naviguer avec succès sur la planète Internet et atteindre la clientèle qu’elle souhaite.

Le marketing et la publicité numériques sont importants pour les entreprises car ils vous permettent d’atteindre un public plus large avec vos informations. Il vous aide à développer des relations avec les clients qui peuvent durer de nombreuses années. Il s’agit d’une méthode très peu coûteuse pour commercialiser votre entreprise. Elle vous permet d’interagir avec les clients sur un plan personnel.

Le marketing et la publicité électroniques permettent d’atteindre un public plus large. Il vous aide à entrer en contact avec un plus grand nombre de prospects et de clients potentiels par le biais de canaux électroniques tels que les médias sociaux, les e-mails, ainsi que votre site Web.Le marketing et la publicité électroniques vous permettent également de suivre vos résultats et d’ajuster votre technique de manière appropriée pour vous assurer que vous tirez le meilleur parti de vos campagnes de marketing et de publicité électroniques. En outre, le marketing et la publicité électroniques vous aideront à améliorer la notoriété de votre marque et à instaurer la confiance avec vos prospects potentiels. En achetant du marketing électronique, vous êtes en mesure d’atteindre un plus grand nombre de spectateurs, d’entrer en contact avec beaucoup plus de prospects potentiels et de suivre vos résultats pour améliorer votre plan de marketing électronique.

Monnétiser son site le net

Dès que vous avez votre site Bluehost personnel sur Internet (cliquez ici pour notre guide), seo vous disposez d’un flux infini de possibilités pour commencer à gagner de l’argent. Il n’est pas inhabituel pour les blogueurs dévoués d’arrêter un travail à plein temps après quelques semaines. C’est ce que j’ai fait ! Dans ce manuel, je vais partager avec vous les meilleurs moyens de monétiser votre site, avec de nombreuses idées et sources judicieuses à exploiter dès le premier jour. Mais ne courez pas après toutes ces idées en même temps ! Je vous suggère fortement de choisir parmi cette liste de contrôle celles qui vous correspondent le mieux, à vous et à votre site Web, et de vous concentrer sur elles en premier lieu. Commençons (sans ordre particulier) par mes 20 façons de monétiser un site Internet ! Marketing d’affiliation en ligne Être un spécialiste du marketing d’affiliation signifie que vous commercialisez un produit ou un service pour les visiteurs de votre site Web en échange du versement d’une commission en cas d’achat via votre lien. Inscrivez-vous au réseau Awin pour avoir accès à des milliers de programmes d’affiliation, y compris des marques importantes comme TripAdvisor, Etsy et Nike. Il vous suffit ensuite d’inclure un lien hypertexte d’affilié (fourni par Awin) lorsque vous faites apparaître sur votre propre site Web des articles provenant de vos partenaires sélectionnés. Consultez notre guide complet pour démarrer et gagner de l’argent avec le marketing d’affiliation en ligne. Utilisez Skimlinks Skimlinks est assez semblable à Awin (ainsi qu’à d’autres réseaux d’affiliation), en ce sens qu’il vous permet de percevoir une commission sur les achats effectués par le biais de liens sur votre site Web. La principale différence est que, en plus de vous permettre de créer des hyperliens d’affiliation personnels quand vous le souhaitez, Skimlinks peut également être installé sur votre site pour monétiser instantanément le contenu de votre site. Si vous créez un lien vers un vendeur dans votre contenu qui fait partie du système Skimlinks, Skimlinks transformera automatiquement ce lien en lien d’affilié ! Vous serez payé si un visiteur effectue un achat via votre lien, et les commissions varient de 2 % à 10 %. Inclure des bannières publicitaires Il est facile de mettre en place des systèmes de publicité en utilisant les moteurs de recherche Adsense ou Mass media.internet en copiant et collant le code du programme dans votre site Web pour produire des publicités qui sont liées à la recherche en ligne récente d’un visiteur. Taboola est un autre service de plus en plus populaire pour les auteurs de blogs qui souhaitent monétiser leur contenu. Il fonctionne en montrant des messages pertinents (plutôt que des bannières) de promoteurs sur leur réseau. Ces réseaux vous rémunèrent chaque fois qu’un visiteur clique sur une publicité (coût pour chaque clic, ou CPC), ou pour 1 000 impressions (prix pour chaque impression, ou CPM). Vous pouvez également vendre des bannières publicitaires directement à des entreprises proposant un produit ou un service approprié. Ce choix peut s’avérer beaucoup plus lucratif, car non seulement vous fixerez vous-même les tarifs, mais l’annonceur saura (avec un peu de chance) que votre public est certainement celui qu’il souhaite cibler ! Utilisez la publicité par lien textuel Proposez des liens textuels fondamentaux pour le site Web d’un annonceur (publicité dans le contenu) et facturez un taux mensuel fixe (par exemple, 20 €). Vous pouvez également facturer au clic. Il existe de nombreuses places de marché telles que Backlinks et LinksPanel où vous pouvez proposer votre offre. Vendre à des clients par e-mail Le plus grand regret des blogueurs est de ne pas avoir créé plus tôt une liste d’e-mails. Ouvrez donc un compte chez AWeber dès le premier jour pour capter vos visiteurs et communiquer avec eux après qu’ils aient quitté le site. Vous pouvez ensuite leur envoyer par e-mail des suggestions de produits susceptibles de les intéresser (publicité d’affiliation), et gagner diverses commissions lorsqu’ils s’inscrivent ou achètent quelque chose. Publier des articles subventionnés Les articles subventionnés, parfois appelés publireportages, sont des publicités sous la forme d’un article, qui contient généralement l’hyperlien du site Web de l’annonceur. Un annonceur peut vous donner le contenu, mais si vous pouvez composer l’information en son nom, vous serez gagnant car vous pourrez également facturer votre temps. Vous pouvez gagner de 35 à 200 € pour un article sponsorisé, en fonction de la popularité de votre site Web. Inscrivez-vous aux organisations de réseaux de blogueurs sur Facebook et partagez votre site Web, car c’est là que se trouvent les annonceurs. Soyez vigilant : Les règles du marketing stipulent que si vous êtes payé par une tierce partie pour publier un article sur votre site Web, vous devez toujours écrire « Article sponsorisé » à un endroit quelconque de la page. Passez en revue les produits Ceci est particulièrement applicable si vous avez un public de niche, comme les nouvelles mères et les nouveaux pères ou les joueurs passionnés. Mais même si vos clients potentiels ne sont pas issus d’une piscine spécifique, vous pouvez prendre le train en marche pour tester des produits. Tant que vous serez heureux d’écrire une critique du produit après l’avoir essayé, les entreprises seront plus qu’heureuses de vous envoyer des cadeaux – et peut-être même de vous payer ! Inscrivez-vous sur Toluna dès que possible pour bénéficier des dernières opportunités. Commercialiser des articles électroniques Les eBooks, les imprimés, les graphiques, les thèmes et les podcasts sont tous des exemples d’articles numériques qui peuvent vous aider à obtenir un revenu résiduel continu de votre site Web. Vous pouvez demander environ 2,99 € pour un livre électronique de 5 000 mots – cela ne semble pas beaucoup, mais 20 ventes de produits électroniques par mois s’accumuleront rapidement. Parcourez le marché Envato pour trouver des motivations et des concepts. Commercialisez des articles physiques Utilisez votre site Web comme base pour vendre également vos propres produits physiques. Par exemple, vous pouvez créer des designs pour des t-shirts ou des tasses avec Zazzle – peut-être même avec la marque de votre site dessus, si vous pensez que les gens l’achèteront. Vous pouvez également fabriquer des produits artisanaux à vendre sur craigslist et ebay ou sur d’autres sites comme Etsy. Mais quel que soit l’endroit où vous commercialisez vos produits, assurez-vous de créer un lien hypertexte vers le marché à partir de votre site – dès le départ, cela vous donnera un avantage sur les autres vendeurs de la plate-forme. Intégrez un répertoire d’entreprises Créez une page de répertoire d’entreprises, où les entreprises vous paient un montant fixe pour que leur activité soit présentée. Vous pouvez demander des frais d’inscription mensuels ou annuels et facturer entre 20 et 500 euros (et plus) par an, en fonction du trafic de votre site. Par exemple, supposons que vous ayez besoin d’un site Internet consacré aux systèmes d’apparence. En partant du principe que des sites Web comme Amazon sont probablement très connus à l’heure actuelle, vous pourriez demander à des commerçants indépendants (traditionnels et en ligne) de figurer sur une page répertoriant les sites qui commercialisent des enceintes audio haut de gamme.

Gagner de l’argent grâce à internet

Soyons réalistes, le climat économique semble assez dur. La pire baisse du PIB depuis que les dinosaures se prélassent dans les marais, le gel des salaires dans le secteur public et un taux de chômage à deux chiffres : voilà notre « nouvelle normalité ». C’est pourquoi nous nous sommes inspirés de trois personnes qui ont utilisé la technologie pour convertir leurs intérêts et leurs passe-temps en revenus normaux. Attention : il n’y a pas de stratégies de type « get-richquick » ici. Les trois personnes que nous avons étudiées ont travaillé dur pendant des années avant de voir un quelconque retour sur leur temps et leur passion. Et je suis certain que ces trois personnes ne penseraient pas à me dire qu’aucune d’entre elles ne peut avoir Bill Gates regardant par-dessus son épaule sur la liste des riches. Cependant, ils ont tous découvert un moyen de convertir quelque chose qu’ils aiment en argent supplémentaire. Chacun d’entre eux vous fera savoir qu’il y est parvenu et vous donnera peut-être la motivation dont vous avez besoin pour trouver votre propre activité rémunérée liée à la technologie. Kevin Markham promet qu’il est devenu une sorte de hit YouTube involontaire. « J’ai créé le blog et la chaîne YouTube de l’Information College simplement parce que j’avais besoin de partager ce que j’avais appris sur la recherche scientifique en matière d’information », explique M. Markham à PC Professional. « Chaque fois que j’ai trouvé un sujet de recherche scientifique sur les données qui semblait manquer d’une formation de plus haute qualité, j’ai écrit votre billet de blog ou créé un clip vidéo pour expliquer ce sujet de manière complète mais disponible. » Cette recette a définitivement fonctionné. La station en ligne du Data College de Markham (you tube.com/consumer/dataschool) compte désormais 165 000 clients, avec des tutoriels abordant des sujets tels que la configuration de Python pour la compréhension des machines, le raclage sur Internet et la mise en place de GitHub. Les clips vidéo de l’Information College ne sont pas particulièrement démonstratifs : par exemple, vous ne trouverez pas de séquences d’introduction en dessin animé ou de 30 secondes de supplication pour s’inscrire, comme c’est le cas pour de nombreuses grandes stations. Il s’agit plutôt d’un passionné qui révèle son amour pour la programmation d’une manière directe et accessible. « Je n’ai jamais eu l’intention de faire de l’école de l’information une entreprise », explique Markham. « J’aimais simplement partager ce que je comprenais, et il s’est avéré que mes posts et mes clips vidéo trouvaient un écho auprès d’un large public. » Il serait toutefois faux de penser que Information School a été créée du jour au lendemain. Il a fallu des années de travail avant que Markham ne commence à comprendre que son hobby pouvait générer des revenus. « La première fois que l’École de l’information a généré des revenus significatifs, c’est lorsque j’ai commercialisé mon premier programme sur Internet, soit environ deux ans après avoir lancé l’École de l’information, et quelque année après avoir commencé à enseigner les sciences de l’information en classe », a-t-il déclaré. « Le programme en ligne s’est vendu rapidement, et c’est à ce moment-là que j’ai compris que le Data College pouvait être une véritable entreprise plutôt qu’un simple hobby. » Markham fait également partie d’un nombre croissant de créateurs de contenu qui monétisent désormais leur expertise via Patreon. Il a fait en sorte que les frais soient modestes. Une contribution de seulement 1 £ par mois (hors TVA) donne accès au niveau le moins cher de l’adhésion à Patreon, avec des récompenses telles que des notifications à chaque fois qu’il y a un nouveau tutoriel. Le niveau supérieur de 17 £ par mois, appelé « Business College », donne ou prête l’accès à un forum personnel où l’on peut demander à Markham de répondre à des questions et découvrir les coulisses de la réalisation de ses vidéos. Il déclare que les revenus de Patreon ne représentent qu’une partie « minime, mais significative » de ses revenus généraux, la majorité de ses gains provenant de « la vente de cours en ligne directement à mes spectateurs, ainsi que de programmes de certification à d’autres plateformes ». M. Markham affirme que les experts en technologie qui envisagent de passer devant la caméra ne doivent pas faire d’économies. Il n’a pas acheté sa méthode de réussite avec des publicités ou des promotions payantes, il a simplement fait confiance à l’efficacité des informations qu’il a produites – ce qui a représenté une quantité importante de travail initial. « Depuis le début, ma technique de développement de l’audience consiste simplement à créer du contenu de haute qualité totalement gratuit et à en parler dans les bons quartiers, de manière à ce qu’il atteigne les personnes susceptibles d’en profiter », explique-t-il. « J’ai confiance dans le fait que lorsque mon contenu est excellent, les personnes qui l’aiment le partageront avec leurs amis et les moteurs de recherche le feront apparaître à leurs clients.

Internet Explorer

Tout le monde sait que le navigateur Internet Explorer permet de surfer sur le Web. Mais saviez-vous que le navigateur populaire de Microsoft intègre également des fonctionnalités de recherche ? Dans cet article, nous allons découvrir comment IE vous permet de rechercher et de naviguer sur le Web.
Remarquez que j’ai dit à la fois rechercher « et naviguer ». Rechercher sur le Web et naviguer sur le Web ne sont pas synonymes. Ils représentent des comportements différents, bien qu’ils soient souvent confondus. Cela vaut la peine d’explorer davantage les deux concepts pour mieux comprendre comment Internet Explorer, en tant qu’outil de navigation principalement, peut toujours être utile pour vos besoins de recherche.
Recherche versus navigation
Lorsque quelqu’un effectue une recherche sur le Web, il n’a souvent aucune destination prédéterminée en tête. Par exemple, quelqu’un peut aller sur Google et entrer « livres » afin de trouver un libraire en ligne. Ils obtiennent une liste de destinations possibles, qui peuvent probablement inclure Amazon. À partir de cette liste, ils peuvent choisir de visiter Amazon ou l’un des autres choix.
Lorsque quelqu’un navigue sur le Web, il a généralement un endroit particulier en tête. Par exemple, ils peuvent souhaiter contacter Amazon. S’ils connaissent l’adresse Web d’Amazon, ils peuvent la saisir dans leur navigateur et accéder directement au site Web d’Amazon. S’ils ne se souviennent pas de l’adresse d’Amazon, ils peuvent utiliser un moteur de recherche pour la localiser. Pendant qu’ils effectuaient une recherche, l’intention de leur demande était de navigation, pour atteindre le site Amazon.
Ainsi, la recherche et la navigation sont des types de comportements radicalement différents, mais les gens peuvent utiliser les moteurs de recherche pour faire les deux. Cela signifie qu’un bon moteur de recherche doit être capable de gérer à la fois les requêtes de recherche et de navigation. En effet, la popularité de Google en tant que moteur de recherche est en grande partie due au fait qu’il s’agit également d’un bon moteur de navigation. Il a une excellente capacité à trouver le bon site, lorsque vous ne vous souvenez pas comment accéder directement à ce site.
Tout comme Google fait double emploi, Internet Explorer doit en faire autant. Le navigateur est principalement conçu pour répondre aux demandes de navigation. Les personnes qui souhaitent accéder à un site Web doivent entrer une adresse Web dans la barre d’adresse du navigateur, qui est ensuite résolue » pour les aider à trouver le site Web de destination. Cependant, les gens utilisent également la barre d’adresse d’IE pour effectuer des recherches sur le Web.
Pour comprendre comment Microsoft permet à IE d’effectuer à la fois des fonctions de navigation et de recherche, explorons ce qui se passe lorsqu’une personne utilise la barre d’adresse d’Internet Explorer dans diverses situations. Je couvrirai le fonctionnement de la dernière version, Internet Explorer 6, bien qu’une grande partie de ce qui est discuté s’applique également à IE5.
Le système de noms de domaine Microsoft
Dans les anciens navigateurs, tout ce que vous mettiez dans la barre d’adresse était transmis au système de noms de domaine d’Internet ou DNS, pour vous aider à accéder à un site Web. Par exemple, si vous avez entré , DNS rechercherait l’emplacement du site Web sur Internet, puis transmettrait l’emplacement à votre navigateur Web.
Internet Explorer utilise DNS, mais il effectue également d’autres vérifications pour comprendre comment gérer au mieux ce que vous entrez dans la barre d’adresse. En effet, IE effectue tellement de vérifications que, à certains égards, Microsoft exploite son propre système de noms de domaine, qui intègre des DNS normaux et plus encore.
Par exemple, disons que vous entrez un nom de domaine valide tel que  » dans la barre d’adresse. Cela oblige IE à vérifier le DNS pour voir s’il existe un site de ce nom. Si c’est le cas, alors vous y êtes envoyé. Mais que se passe-t-il si vous entrez un nom de domaine qui n’a pas de site, comme ?” Amazon possède ce nom de domaine, mais ils ne l’ont lié à aucun site, il n’y a donc aucun moyen pour DNS de le résoudre.
Comme il n’y a pas de site Web, DNS envoie à IE un message indiquant que le site est introuvable. À son tour, IE le dit à l’utilisateur, mais il ajoute également des informations qui, selon lui, aideront l’utilisateur à localiser le site Web. Il peut suggérer des sites Web similaires, ceux qui ont des noms de domaine similaires à ceux que vous avez initialement entrés.
IE trouve ces sites à suggérer en vérifiant l’orthographe du domaine que vous avez entré par rapport à une liste de milliers de sites Web populaires qu’il lui a fournis à partir d’une société appelée comScore. Tous les domaines dont l’orthographe est similaire à celle que vous avez saisie à l’origine peuvent être répertoriés.
IE fournit également des liens vers des sites Web qui, selon lui, pourraient être liés au site d’origine que vous vouliez. Ces liens « connexes » sont simplement les mêmes réponses que vous obtiendriez si vous aviez recherché le nom de domaine sur le service de recherche MSN de Microsoft. Tous les sites Web « En vedette » vous seront présentés, qui peuvent inclure des listes de publicités, ainsi que des résultats éditoriaux.
L’automne dernier, Microsoft est passé à ce nouveau système de pages Web améliorées « introuvable » par rapport à l’ancienne méthode consistant simplement à dire que le site ne pouvait pas être localisé.
Cela semblait plutôt injuste. Il est bien plus utile de laisser le navigateur faire des suggestions que de laisser l’utilisateur se demander ce qu’il a fait de mal. Comme parfois suggéré, la modification n’a pas remplacé la page introuvable « ou les pages d’erreur 404″ que vous recevez lorsque vous ne trouvez pas une page particulière dans un site Web valide et opérationnel.
Gérer les mots
Parfois, les gens entrent des mots réels dans la barre d’adresse d’un navigateur, plutôt que des noms de domaine correctement formatés. Par exemple, ils pourraient entrer amazon » ou hotmail », en omettant d’ajouter la partie com » qui transformerait ces mots en noms de domaine valides.
Comme nous le verrons, en fonction des mots saisis, IE aidera les utilisateurs soit à naviguer vers un site Web particulier à l’aide du système RealNames, soit à fournir des réponses à partir du moteur de recherche Microsoft, MSN Search.
Les gens savent-ils que la saisie de mots dans la barre d’adresse peut les aider à effectuer des recherches sur le Web ? Pas au début, peut-être – mais Microsoft pense que ceux qui l’essaient découvrent rapidement la fonctionnalité de recherche intégrée dans la barre d’adresse.
Je pense qu’il est valable de supposer que les utilisateurs découvrent que vous pouvez effectuer des recherches par accident et/ou parce que quelqu’un le leur dit, et la raison pour laquelle je suppose que c’est parce que nous n’avons jamais fait tout notre possible pour rendre la fonctionnalité « évidente », a déclaré Bill Bliss, directeur général de MSN Search.
Une fois qu’il est découvert, Microsoft a déclaré que les utilisateurs pourraient s’y tenir. La société a analysé le trafic des utilisateurs qui effectuent des recherches via la barre d’adresse et a découvert à la fois que les recherches semblent de nature intentionnelle plutôt qu’accidentelle, et que ceux qui utilisent la recherche par barre d’adresse le font fréquemment.
Les personnes qui l’utilisent l’utilisent beaucoup », a déclaré Bliss.
Combien de recherches sont effectuées par mois via la barre d’adresse ? MSN n’a pas publié ces chiffres, mais il a indiqué qu’environ 10 à 15 % du trafic global de MSN Search provenait des requêtes de la barre d’adresse. Sachez également que ce chiffre n’inclut pas les erreurs DNS susmentionnées.
Le facteur des vrais noms et la recherche MSN
Lorsque des mots ordinaires sont entrés dans la barre d’adresse, la première ligne de défense d’IE est de vérifier le système RealNames. RealNames est un système d’adresse de site Web alternatif de longue date qui utilise des mots réels, ce qu’il appelle des mots-clés Internet, pour créer des liens vers des pages Web.
Lorsque vous entrez des mots ordinaires dans IE, il vérifie la base de données RealNames pour voir s’il y a une réponse. Par exemple, disons que vous avez entré des livres amazon. IE verrait que ces mots ont été enregistrés par Amazon en tant que mots-clés dans le système RealNames et vous dirigerait vers le site Web d’Amazon.
Il en va de même si vous entrez dans Wells Fargo Bank, « American Airlines » ou Barnes and Noble. » Dans tous ces cas, les noms des entreprises résolvent les sites Web de l’entreprise, grâce à des accords avec RealNames.
Si vous saisissez des termes génériques populaires plutôt que des noms de grandes marques, il est généralement peu probable que vous soyez livré directement sur le site Web d’une entreprise en particulier. En effet, RealNames ne vendra pas de termes génériques extrêmement populaires aux entreprises, et Microsoft ne le souhaite pas non plus.
Vous voulez faire la bonne chose pour l’utilisateur, et les amener au bon endroit est toujours une bonne chose », a déclaré John Krass, directeur de la planification commerciale de MSN Search. Si quelqu’un tapait le mot « livres » et que vous l’ameniez à la librairie Bill’s Books, il dirait « Qu’est-ce qui s’est passé ? » »
Ainsi, pour les termes génériques, MSN traite votre demande comme une action de recherche plutôt que comme une action de navigation. En conséquence, votre requête sera envoyée à MSN Search plutôt qu’à RealNames, et les résultats de celle-ci apparaîtront sur votre écran.
Compte tenu de cela, la barre d’adresse IE est comme une connexion intégrée au service de recherche MSN. Tout comme ceux qui utilisent la barre d’outils Google peuvent interroger Google sans aller sur le site, la barre d’adresse d’IE peut également interroger MSN Search – et c’est également un bon moteur de recherche.
Néanmoins, comme expliqué plus loin, vous pouvez modifier les choses pour que la barre d’adresse d’IE atteigne le moteur de recherche de votre choix, même s’il s’agit de Google.
Pages d’erreur de page non trouvée
Auparavant, j’ai mentionné ce qui se passe si vous essayez d’accéder à un site Web qui n’existe pas, qui ne peut pas être résolu via DNS. Mais que se passe-t-il si vous pouvez accéder à un site Web mais qu’une page particulière du site que vous souhaitez n’existe plus ou n’a peut-être jamais existé ?
Dans ces cas, le serveur Web enverra à IE un code d’erreur 404″, ce qui signifie que la page est introuvable. Avec le code, la plupart des serveurs Web enverront le contenu d’une page d’erreur 404 – ce qui est généralement inutile, ne disant rien d’utile à part que la page ne peut pas être localisée.
Voici une autre situation où IE essaie d’être utile. Lorsqu’il obtient une page 404 standard, il la remplace par ce qu’il appelle une page conviviale. Cette page conviviale suggérera de vérifier l’orthographe de l’adresse que vous avez saisie ou de visiter la page d’accueil du site Web (bien que les liens de la page d’accueil que IE me montrait ne semblaient jamais fonctionner). Ces pages conviviales apparaîtront également dans Netscape Navigator, si vous l’avez installé sur le même système avec IE.
Page 404 personnalisée
Certains propriétaires de sites Web ont créé ce que l’on appelle des pages 404 personnalisées », qui peuvent fournir des informations très utiles lorsqu’une page est introuvable. Voici quelques exemples où vous pouvez les voir :
Voici quelques exemples de sites sans pages 404 personnalisées :
Heureusement, IE est suffisamment intelligent pour ne pas remplacer les pages 404 personnalisées, si elles existent. IE regarde si, dans une situation de page introuvable, si la page 404 envoyée depuis le serveur Web est supérieure à 512 octets.
Si tel est le cas, comme ce serait le cas avec la grande majorité des pages 404 personnalisées, IE ne remplacera pas la page personnalisée par son propre message d’erreur convivial.
Pour info, vous devez absolument créer des pages 404 personnalisées pour votre site Web. L’une des raisons est que si vous tuez une page en particulier, un moteur de recherche peut toujours essayer d’y envoyer des personnes pendant un certain temps. En utilisant une page 404 personnalisée, vous pouvez aider les gens à localiser plus facilement votre page d’accueil, à rechercher sur votre site ou peut-être à trouver des pages alternatives. En effet, vous pouvez faire apparaître tout ce que vous voulez sur ces pages.
Les pages 404 personnalisées sont assez faciles à créer, mais la procédure exacte peut varier en fonction du serveur Web que vous utilisez. Demandez de l’aide à votre administrateur de site Web. Vous trouverez également ci-dessous des articles supplémentaires sur ce fournisseur.
Le volet de recherche IE
Bien que vous puissiez effectuer une recherche à partir de la barre d’adresse d’IE, IE vous offre une plus grande fonctionnalité de recherche si vous utilisez son nouveau compagnon de recherche », qui est disponible pour ceux qui exécutent IE6 sur Windows XP. Vous n’exécutez pas cette configuration ? Ne vous inquiétez pas, je parlerai de l’option « volet de recherche traditionnel » ci-dessous.
Pour obtenir le compagnon de recherche, vous appuyez sur le bouton de recherche d’IE, qui ressemble à une loupe dans la barre d’outils d’IE6. Faire cela divise la fenêtre de votre navigateur en deux, le côté gauche étant la partie étroite « Search Companion » qui vous demande : Que recherchez-vous ? »
La saisie de votre requête fait apparaître les résultats de MSN Search dans la fenêtre de droite. Pendant ce temps, la partie Search Companion de gauche du navigateur affiche les tâches de recherche spécialisées », comme je les appellerai, ainsi que les annonces sponsorisées.
Prenons une recherche de voitures » pour voir ce qui se passe, dans le compagnon de recherche. La moitié inférieure de la fenêtre d’accompagnement est occupée par les liens sponsorisés », qui sont des annonces payantes d’Overture pour ce mot. La moitié supérieure de la fenêtre d’accompagnement vous demande « Qu’aimeriez-vous faire ? » et répertorie des tâches telles que Rechercher des informations sur les voitures « ou Rechercher des informations sur les voitures d’occasion ».
La sélection de ces liens de tâches a tendance à vous conduire à des ressources de recherche spécialisées ou à des fournisseurs d’informations. Par exemple, l’option de voiture d’occasion vous permet d’obtenir des informations sur le site CarPoint de Microsoft, ainsi que sur Epinions et le Kelley Blue Book.
Les tâches que j’ai vues suggérées ont été très utiles, à tel point que vous souhaitez qu’elles migrent vers MSN Search lui-même. Cela pourrait arriver, étant donné que Microsoft a souvent testé de nouvelles idées de recherche dans le navigateur IE avant de les transférer sur le site MSN Search.
Vous pouvez considérer Search Companion comme un moyen pour nous de mieux comprendre les tâches », a déclaré Krass. Nous allons apprendre de cela et apporter les meilleures choses à d’autres endroits.
Si vous souhaitez voir des exemples de différentes tâches qui ont été programmées, ouvrez le compagnon de recherche et cliquez sur l’exemple de question sous le champ de recherche. Après avoir suivi une question particulière, vous pouvez utiliser l’option « Commencer une nouvelle recherche » pour revenir au texte d’ouverture du compagnon de recherche, où un nouvel exemple de question sera affiché.
Vous pouvez supposer que toutes les ressources de tâches répertoriées dans Search Companion mènent simplement au propre contenu de Microsoft ou à celui de ses partenaires. Cependant, ce n’est pas du tout le cas.
Ce n’était pas une contrainte de savoir qui nous paie, mais qui a de bonnes réponses », a déclaré Krass à propos des ressources de tâches répertoriées.
Par exemple, dans une recherche pour acheter des livres en ligne, « la meilleure option est de trouver un livre en ligne ». Cela vous amène à trouver des réponses non pas sur Amazon, comme vous pourriez vous y attendre cyniquement, mais plutôt sur un site de livres de l’Université de Pennsylvanie.
De même, une recherche de roséole « ramene une tâche pour Trouver des informations sur la maladie de la roséole ». À votre tour, vous obtenez des réponses de MedLine, ainsi que plusieurs autres choix, y compris la possibilité de consulter le répertoire Maladies et conditions de Google (bien que cela ne fonctionnait pas correctement lorsque je l’ai essayé).
Autres moteurs de recherche et mise en évidence des sauts
Tout en bas du Search Companion, une option que vous devriez toujours voir consiste à envoyer automatiquement votre recherche à d’autres moteurs de recherche. La sélection de cette option fait apparaître des choix tels que AltaVista et Google, où cliquer sur leurs liens ramène les résultats de ces services.
Cependant, cela n’a pas toujours fonctionné correctement. Par exemple, une recherche de sites de camping à yosemite « se traduit par camping yosemite » dans la recherche MSN, même si elle était entourée de guillemets. Cela signifiait également que demander que la recherche soit transmise à d’autres moteurs de recherche signifiait qu’ils obtenaient des termes erronés.
L’autre option que vous verrez toujours au bas du volet est Mettre les mots en surbrillance sur la page de résultats. C’est une fonctionnalité vraiment sympa. Même s’il dit page de résultats », cela fonctionnera toujours sur n’importe quelle page que vous avez sélectionnée dans les résultats. Lorsque vous utilisez la surbrillance, vous verrez les mots individuels que vous avez recherchés affichés sous forme de liens dans la fenêtre d’accompagnement. Chaque fois que vous cliquez sur un lien de mot, vous passerez à l’occurrence suivante de ce mot sur la page.

La progression de la reconnaissance faciale

Notre affaire avec peut ouvrir un smartphone, fournir l’utilisation d’un développement sûr et sécurisé et accélérer la gestion des passeports dans les aéroports internationaux, en validant notre identification à plusieurs fins. Un groupe mondial d’experts de Melbourne, de Nouvelle-Zélande et d’Inde a porté les technologies de reconnaissance faciale à un autre niveau, en utilisant l’expression d’une personne pour manipuler des objets dans un environnement de réalité numérique sans utiliser de commande manuelle ou de pavé tactile. Dans le cadre d’une recherche initialement planétaire dirigée par le docteur Arindam Dey, spécialiste de l’université du Queensland, des professionnels de la connexion homme-machine ont utilisé des techniques de manipulation neuronale pour capturer le sourire, le froncement des sourcils et la mâchoire serrée d’une personne et ont utilisé chaque concept pour déclencher des actions particulières dans un environnement de réalité numérique. « L’inspiration première de cette fonction était de rendre le métavers plus disponible et plus complet », explique le Dr Dey. « Simultanément, l’expression du visage peut également être utilisée pour permettre des interactions telles que les baisers et la création d’une atmosphère dans l’environnement virtuel d’une manière beaucoup plus pratique qu’aujourd’hui. » L’un des chercheurs impliqués dans l’essai, le professeur Mark Billinghurst du College of Southern Australia, affirme que le dispositif continue d’être conçu pour identifier diverses expressions faciales via un casque EEG. « Un sourire a été utilisé pour déclencher la commande de mouvement, un froncement de sourcils pour la commande d’arrêt et une crispation pour la commande d’action, à la place d’une manette qui effectue ces actions », explique le professeur Billinghurst. « En fait, nous enregistrons des expressions faciales courantes, comme la colère, le contentement et le choc, et nous les mettons en œuvre dans une atmosphère de vérité virtuelle. » Les chercheurs ont créé trois environnements numériques – heureux, naturel et effrayant – et ont mesuré l’état cognitif et physique de chaque personne lorsqu’elle a été immergée dans chaque situation. En reproduisant trois expressions faciales universelles — un sourire, un froncement de sourcils et une crispation — ils ont exploré si les changements dans l’environnement entraînaient parmi les 3 expressions, des réponses psychologiques et physiques. Par exemple, dans l’environnement heureux, des clients avaient été chargés de se déplacer dans une zone de loisirs pour capturer des papillons avec un internet. Un individu se déplaçait lorsqu’il souriait et cessait lorsqu’il fronçait les sourcils. Dans l’environnement neutre, les participants devaient se déplacer dans un atelier pour ramasser des objets éparpillés. La mâchoire serrée a entraîné une action – dans ce cas, ramasser chaque objet – alors que les commandes de mouvement de début et de fin étaient initiées par un sourire et un froncement de sourcils. Exactement la même expression faciale avait été employée dans l’atmosphère effrayante, où les participants naviguaient dans une base souterraine pour tirer sur des zombies. « D’une manière générale, nous nous attendions à ce que les contrôleurs portables fonctionnent mieux parce qu’il s’agit d’une technique plus conviviale que les expressions faciales, néanmoins les gens ont déclaré se sentir plus immergés dans les expériences de RV gérées par les expressions faciales. » Le professeur Billinghurst affirme que le fait de se fier à l’expression du visage dans un contexte de RV est un travail difficile pour le cerveau, mais donne aux clients une rencontre beaucoup plus pratique. « Espérons qu’avec un peu plus de recherche, nous pourrons le rendre plus convivial », dit-il. En plus d’offrir une nouvelle méthode d’utilisation de la RV, la technique peut également permettre aux personnes handicapées – y compris les amputés et les personnes atteintes de la maladie du neurone moteur – d’interagir les mains libres dans la RV, sans avoir à utiliser des contrôleurs créés pour les personnes complètement handicapées. Les chercheurs répètent que la technologie pourrait également être utilisée pour améliorer les contrôleurs portables où l’expression du visage est vraiment un type de connexion naturel.

Faire du e-commerce

Si vous voulez vous lancer dans le commerce électronique, vous devez vous informer sur Shopify. Qu’est-ce que Shopify exactement ? Vous avez peut-être regardé une vidéo YouTube sur le lancement d’une boutique en ligne sur Shopify. Ou peut-être que votre ami ne cesse de parler de Shopify et que vous n’osez pas lui demander. Heureusement pour vous, nous allons vous expliquer ce qu’est Shopify, les avantages et les inconvénients de son utilisation, ce qu’il offre réellement et bien d’autres choses encore. Alors, plongeons dans le vif du sujet. Shopify est une plateforme de commerce électronique que vous pouvez utiliser pour construire votre boutique en ligne et hors ligne. Les blogueurs utilisent WordPress. Les propriétaires de boutiques utilisent Shopify. Elle vous permet de vendre à la fois en ligne avec votre propre site Web et en personne avec Shopify POS. Ce créateur de sites Web de commerce électronique propose des fonctions pour tous, des débutants aux experts en commerce électronique. Vous pouvez vous inscrire pour une période d’essai de 14 jours totalement gratuite de Shopify afin de le tester par vous-même. Pendant cette période d’essai, vous pouvez créer votre propre boutique en ligne, essayer les applications Shopify gratuites et, si vous vous concentrez sur le marketing, réaliser votre première vente. Le prix de Shopify commence à 9 $ par mois si vous utilisez la stratégie Lite. Cependant, la plupart des nouveaux propriétaires de magasins commencent par le plan fondamental de Shopify à 29 $ par mois. Si vous gérez une entreprise depuis un certain temps, vous pouvez préférer Shopify, Sophisticated Shopify ou Shopify Plus en fonction des besoins de votre entreprise. Shopify vous fournit les éléments de base pour gérer une entreprise de commerce électronique. Lorsque vous vous aventurez dans l’espace de marketing en ligne, vous devez ouvrir une vitrine, présenter des produits, communiquer avec les clients, effectuer des paiements, etc. Shopify fournit tous les outils dont vous avez besoin pour gérer chacune de ces activités. Considérez le système de Shopify comme un facilitateur qui s’efforce de soulager le processus de commercialisation des articles sur Internet. Shopify Plus est le système de commerce électronique d’entreprise de Shopify destiné aux grandes entreprises ou à celles qui cherchent à se développer. Il offre des fonctions de rapport sophistiquées, un support client plus prioritaire, la capacité de gérer des quantités d’achat plus importantes, et bien plus encore. Shopify Lite est certainement un plan peu coûteux qui vous permet de commercialiser des articles sur un site Web actuel. Si vous avez un site Internet qui n’est pas hébergé sur Shopify, vous pouvez le commercialiser avec un Buy Switch sans l’hébergement de Shopify. Vous pouvez également utiliser les chats Messenger, faire du marketing en ligne et hors ligne, et envoyer des relevés avec le plan à 9 $. Dans le backend de la boutique Shopify, vous trouverez toute une série d’évaluations et de fonctionnalités qui vous aideront à comprendre comment se porte votre boutique en ligne. Vous êtes en mesure de consulter le nombre d’achats instantanément. Vous pouvez trouver vos pages d’articles les plus performantes. Et vous pouvez même regarder en temps réel le trafic ciblé de votre site pour voir à quelle phase de l’entonnoir il se trouve. Shopify est vraiment un outil très complet pour un commerçant en ligne, qui vous permet d’avoir une compréhension approfondie de tous les détails de votre boutique en ligne. Si vous créez un nouveau site Web, vous devrez probablement payer pour un thème (la conception/apparence de votre site Web). Mais sur Shopify, un thème gratuit est chargé automatiquement sur votre boutique que vous pouvez commencer à personnaliser comme vous le souhaitez. C’est la raison pour laquelle Shopify est parfait pour les débutants qui souhaitent se lancer ou jouer pour voir exactement quelles sont les possibilités. Vous avez la liberté de personnaliser votre site pour l’adapter à votre image de marque. Vous pouvez sélectionner des polices de caractères totalement gratuites (déjà installées sur votre boutique), modifier le plan de couleurs, ajouter vos propres photos, etc. En outre, vous pouvez choisir parmi des milliers d’images de stock sur le thème du commerce électronique utilisées par les photographes professionnels de Shopify. Vous pouvez les trouver dans la partie « images gratuites » de votre concept Shopify. L’autre option est d’envoyer vos articles à un service de photographie professionnel. En dehors de tout cela, vous pouvez tirer parti des différents outils Shopify et également construire un site Web meilleur et plus solide.

Conseils pour une conception de site Web de commerce électronique exceptionnelle

De nos jours, nous faisons à peu près tout en ligne, y compris les achats. C’est pourquoi il n’y a jamais eu de meilleur moment pour être dans le commerce électronique.
De nos jours, si vous vendez quoi que ce soit, que ce soit des baskets, de la vinaigrette ou quelque chose entre les deux, vous devez monter à bord du train du site de commerce électronique. Un site de commerce électronique vous offre la possibilité de développer votre marque, de vous connecter avec plus de clients et de vendre plus de produits, mais uniquement si vous avez la bonne conception de site Web.
La conception Web est essentielle lors de la création d’un site Web de commerce électronique. Une bonne conception de sites Web de commerce électronique consiste à utiliser les bonnes couleurs, polices, images, mots et graphiques pour convaincre les visiteurs de faire un achat. La conception de votre site Web de commerce électronique doit attirer des clients potentiels, offrir une expérience utilisateur exceptionnelle et présenter votre boutique sous son meilleur jour.
Ainsi, non seulement votre site doit être beau et se sentir sur la marque, mais il doit également inciter les visiteurs de votre site Web à agir et, vous savez… à acheter vos produits. Mais comment, exactement, faites-vous cela ? Comment concevez-vous le type de site de commerce électronique qui fera voler les produits de vos étagères virtuelles ?
Voici les 11 meilleurs conseils de conception de sites Web de commerce électronique pour vous aider à faire passer votre boutique au niveau supérieur :

1. Restez simple
Conception de pages Web par Mithum
Conception de pages Web par akdcreative
L’une des principales règles que vous devez garder à l’esprit pendant le processus de conception de commerce électronique est KISS « – restez simple, idiot !
Lorsqu’il s’agit de concevoir un site Web de commerce électronique, la simplicité est toujours préférable. Plus vous avez d’éléments sur la page (Couleurs ! Bannières publicitaires ! TOUTES LES POP-UPS !), Plus cela enlève l’intérêt du site Web : conclure une vente.
Vous n’avez pas besoin d’une tonne de cloches et de sifflets sur votre site Web de commerce électronique – tout ce qu’ils font, c’est agir comme une distraction. Gardez votre conception claire, propre et simple et concentrez-vous sur la vente.

2. Faites de l’image de marque une priorité
En ce qui concerne les achats en ligne, les gens veulent acheter auprès de marques établies, et non sur des sites de commerce électronique anonymes qui ressemblent à une façade pour essayer de voler les informations de votre carte de crédit.
Si vous souhaitez tirer le meilleur parti de votre conception de commerce électronique, prenez le temps de définir votre marque, puis insérez cette image de marque dans votre conception. Si vous n’êtes pas sûr de qui vous êtes en tant que marque, ce n’est pas grave ! Vous allez juste vouloir faire un peu d’introspection avant de commencer à concevoir. Posez-vous des questions comme :
Si ma marque était une personne, qui serait-elle ?
Si je devais décrire ma marque en trois mots, quels seraient-ils ?
Qu’est-ce qui différencie ma marque des autres boutiques en ligne ?
Que faisons-nous mieux que quiconque sur le marché ?
Une fois que vous savez qui vous êtes, vous pouvez l’intégrer à l’image de marque de votre site de commerce électronique. Et cette image de marque ? Cela vous aidera à établir la confiance avec votre public et à générer des ventes sérieuses dans le processus.

3. Pensez comme un visiteur de site Web
Si vous souhaitez que la conception de votre site Web de commerce électronique se connecte à votre public, vous devez penser comme votre public. En fin de compte, il y a juste quelques choses que vos clients potentiels veulent dans une expérience de commerce électronique : un site facile à naviguer, bien conçu et qui rend le processus d’achat facile, direct et sans tracas.
Et si vous voulez que votre boutique en ligne réussisse, vous feriez mieux de leur donner ces choses.
Au cours du processus de conception, mettez-vous à la place de votre visiteur. Quel type de mise en page sera le plus facile pour eux de naviguer ? Comment pouvez-vous organiser vos produits d’une manière qui a du sens pour l’utilisateur final ? Comment pouvez-vous simplifier le processus de paiement ?
Lorsque vous pensez comme votre client, vous pouvez anticiper ce qu’il attend de votre boutique en ligne, puis concevoir votre site afin de répondre à ces besoins.

4. Utilisez la couleur à votre avantage
Choisir les couleurs de votre site de commerce électronique, c’est bien plus que dire Eh bien, le rouge est ma couleur préférée, alors… faisons tout en rouge ! » La couleur est un outil extrêmement puissant – et si vous comprenez la psychologie derrière la couleur, vous pouvez l’utiliser à votre avantage (et générer des ventes sérieuses dans le processus).
Différentes couleurs peuvent inspirer différents sentiments, émotions et actions de la part des personnes. Par conséquent, si vous souhaitez que votre site de commerce électronique se convertisse, web seo vous devez utiliser ces inspirations de couleurs à votre avantage.
Ainsi, par exemple, si vous voulez que les gens fassent un achat, faites ressortir le bouton d’achat avec une couleur vive comme le rouge. Selon la psychologie des couleurs, le rouge inspire des sentiments d’excitation et de passion, qui sont des facteurs déterminants des dépenses – et des études montrent que rendre un bouton rouge peut augmenter les conversions de 34 %.
Ou, si vous souhaitez renforcer votre crédibilité, incorporez du bleu dans votre conception Web. Le bleu n’est pas seulement une couleur universellement appréciée, il a également été démontré qu’il augmente le sentiment de confiance, ce qui en fait un incontournable dans le monde des affaires (il y a une raison pour laquelle la couleur bleue apparaît dans plus de la moitié de tous les logos).
Le fait est que la couleur est l’un des outils les plus puissants de votre boîte à outils de conception – et si vous savez comment l’utiliser, elle peut avoir un impact énorme sur la conception de votre commerce électronique.

5. Utilisez des images de haute qualité
Dans le monde de la conception Web, il est de notoriété publique que les images augmentent les conversions (par exemple, une étude de cas récente a montré que l’incorporation d’images plus pertinentes dans la conception d’un site Web augmentait les conversions de plus de 40 %). Et c’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de commerce électronique.
Personne ne va acheter un produit sans le voir. Si vous voulez que les gens achètent vos produits, vous devez leur montrer ce qu’ils achètent via des images de produits de haute qualité.
Obtenir des images professionnelles de tous vos produits (et avoir des images de votre produit sous plusieurs angles différents) contribue grandement à renforcer la confiance de vos clients. S’ils sont convaincus qu’ils savent ce qu’ils achètent, ils sont plus susceptibles de faire un achat. Mais s’il n’y a pas d’images du produit qu’ils veulent acheter (ou juste une seule image de mauvaise qualité), ils vont se sentir plus hésitants à faire l’achat et vos conversions vont s’effondrer en conséquence.
Faites-vous une faveur et ayez beaucoup d’images de haute qualité de tout ce que vous vendez sur votre site de commerce électronique. Vos conversions vous remercieront.

6. Rendez votre contenu scannable
Vous pouvez passer des jours à rédiger de longues descriptions pour les produits de votre site de commerce électronique, mais nous avons des nouvelles pour vous – personne ne les lira.
Les recherches montrent que la plupart des visiteurs du site Web ne lisent qu’environ 20% du texte d’une page Web donnée. Au lieu de lire le contenu mot pour mot, ils scannent simplement le texte à la recherche d’informations clés. Ainsi, si vous voulez faire passer votre message (et générer des ventes dans le processus), vous devez rendre votre contenu scannable.
Décomposez votre contenu, qu’il s’agisse de descriptions de produits, d’articles de blog ou d’une page « À propos de nous », dans un format facile à numériser. Gardez des phrases et des paragraphes courts, utilisez des caractères gras pour attirer l’attention sur les informations clés et utilisez des listes à puces pour séparer les gros blocs de texte.
Plus il est facile de scanner votre contenu, plus votre public sera susceptible d’absorber votre message clé et plus vous serez en mesure de réaliser une vente.

7. Donnez-lui un aspect professionnel
La base d’un site de commerce électronique est que vous demandez aux visiteurs de votre site Web de vous acheter quelque chose. Et, par conséquent, vous leur demandez de remettre des informations sensibles, comme les informations de leur carte de crédit. Ce qu’ils ne se sentiront pas à l’aise de faire si votre site Web n’a pas l’air professionnel.
Investir dans un site Web professionnel est indispensable si vous souhaitez instaurer la confiance avec vos clients, et développer cette confiance est indispensable si vous voulez que votre boutique en ligne réussisse.
Qu’entend-on par professionnel ? Votre site Web ne doit pas contenir de fautes de frappe ou d’orthographe. Votre police, votre palette de couleurs et la conception de votre pied de page doivent être cohérentes d’une page à l’autre. Tous vos liens et boutons de produits devraient fonctionner. Vos photos ne doivent pas ressembler à celles que vous avez prises sur un ancien iPhone 5 et la conception globale de votre site ne doit pas ressembler à celle que vous avez prise depuis Geocities vers 1997.
Le fait est que si vous voulez que vos clients vous prennent au sérieux, vous devez leur montrer que vous vous prenez au sérieux – et la seule façon d’y parvenir est d’utiliser une conception Web professionnelle.

8. Utilisez la preuve sociale
Une autre façon de construire cette confiance si importante ? La preuve sociale.
Lorsque vous concevez votre site de commerce électronique, recherchez des moyens de montrer à vos clients potentiels les commentaires positifs que vous avez reçus de vos clients existants. Ajoutez une section d’évaluation où les gens peuvent évaluer vos produits (et ensuite obtenir autant d’avis 5 étoiles que possible). Ajoutez une section de témoignages où vous présentez des photos de clients avec une ou deux citations sur l’expérience formidable qu’ils ont vécue avec vous. Demandez aux clients d’évaluer vos produits et ce qu’ils aiment à leur sujet, puis ajoutez-les à votre blog.
Plus les visiteurs de votre site Web voient que d’autres personnes ont eu une expérience positive d’achat sur votre site (que ce soit par le biais d’avis ou de témoignages), plus vous semblerez digne de confiance et plus vos conversions augmenteront en conséquence.

9. Facilitez la navigation dans les catégories
Rien – et nous ne voulons rien dire – ne tuera une vente plus rapidement que des pages de produits maladroites. Si les visiteurs de votre site Web doivent cliquer sur une dizaine de menus différents avant de trouver le produit qu’ils recherchent, ils le sortiront rapidement de là et cliqueront directement sur le site d’un concurrent.
Facilitez la navigation dans vos catégories de produits et vos pages de produits. Facilitez la recherche de produits par vos clients et filtrez les produits par des éléments tels que la couleur, la taille ou le type de produit. Plus vous facilitez la navigation dans vos catégories et vos pages, plus il sera facile pour vos clients de trouver ce qu’ils recherchent et plus il leur sera facile d’effectuer un achat.

10. Facilitez le paiement
Vous vous souvenez comment nous avons dit que rien ne tue une vente plus rapidement que des pages de produits maladroites ? Eh bien, une caisse maladroite est certainement une seconde proche.
Si votre processus de paiement est une douleur dans le vous-savez-quoi, vous allez perdre des clients. Si vous voulez que les gens achètent chez vous, vous devez rendre le processus d’achat aussi simple, direct et indolore que possible.
Rendez la conception de votre page de paiement propre, simple et facile à naviguer. Donnez à vos clients la possibilité de s’inscrire sur votre site ou de payer en tant qu’invité. Faites en sorte que tout ce qui concerne le processus soit parfaitement clair : quelles informations vous avez besoin pour traiter l’achat (et où ils doivent les saisir), les différentes options d’expédition disponibles (et combien elles coûtent), et que faire en cas de problème avec leur commande ou ils doivent faire un retour. Une fois l’achat terminé, dirigez vos clients vers une page de confirmation afin qu’ils sachent que tout s’est passé.
En un mot, si vous voulez que les gens achètent chez vous, rendez le processus de paiement aussi simple que possible.

11. Rendez-le réactif
Concevoir un site Web de commerce électronique peut être délicat, mais maintenant que vous connaissez les meilleurs conseils de conception Web pour le commerce électronique, vous avez tout ce dont vous avez besoin pour concevoir un site qui non seulement a l’air incroyable, mais qui convertit comme un fou.
Alors qu’est-ce que tu attends? Utilisez ces conseils pour donner à votre boutique en ligne la refonte qu’elle mérite.
Une grande boutique en ligne a besoin d’une excellente conception Web.

Stratégie de marketing de recherche

Une chose est sûre : le marketing de recherche n’est plus ce qu’il était !
Heureusement, tous ces changements sont de bonnes nouvelles pour les spécialistes du marketing numérique comme nous. Parce que nous n’essayons pas de jouer avec le système…
Et lorsque vous êtes un spécialiste du marketing honnête qui essaie de fournir une valeur réelle, vous construisez une base solide pour le succès du marketing de recherche.
Cela étant, le marketing de recherche peut vous aider à augmenter le trafic de votre site Web et la confiance des visiteurs tout en soutenant vos autres disciplines de marketing numérique.
Dans ce chapitre, vous obtiendrez un aperçu des méthodes qui fonctionnent actuellement, y compris le jargon que vous utiliserez pour en parler, les métriques qui mesureront votre succès et les rôles commerciaux qui devraient être propriétaires de votre stratégie de marketing de recherche.
Avant de creuser dans les détails, cependant, couvrons quelques principes fondamentaux.

La grande image
Premièrement, le référencement est un vaste domaine divisé en 2 grands camps.
Le côté structurel, ou technique. Les personnes de ce camp se concentrent sur les détails techniques de votre site Web plutôt que sur la qualité de votre contenu.
Le côté contenu des choses. Les personnes de ce camp savent comment créer un contenu bien optimisé, créer des liens et augmenter les partages sociaux.

Quel camp est le meilleur ?
Il n’y a pas de concours. Pour réussir dans le marketing de recherche, vous avez besoin des deux. Lorsque vous avez besoin de créer des ressources de liens ou d’obtenir plus de backlinks, vous avez besoin d’un spécialiste du contenu SEO. Mais si Google ne semble pas voir ces actifs et que vous n’êtes pas classé, vous avez probablement des problèmes structurels. Vous avez besoin d’un technicien SEO.
Une autre chose à garder à l’esprit est que le référencement n’est pas une tâche unique.
Des centaines et des milliers de sites Web se battent constamment pour la première place dans les moteurs de recherche pour leurs mots clés cibles.
Le référencement est un peu comme un jeu d’enfant, King of the Mountain.
Vous pouvez faire tomber le gars qui est assis là maintenant, mais quelqu’un arrive derrière vous, essayant de vous faire tomber dès que vous y arrivez.
Ce qui signifie que votre contenu doit être peaufiné, mis à jour et promu pour monter dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) et sécuriser votre première place. Pendant ce temps, tout doit fonctionner correctement d’un point de vue technique.
Enfin, la recherche change constamment. L’algorithme de Google n’est pas statique. Il est basé sur l’intelligence artificielle, et il en apprend chaque jour davantage.
En conséquence, les règles changent aussi. Les tactiques que vous utilisez aujourd’hui ne seront pas celles que vous utiliserez le mois prochain ou l’année prochaine. Et c’est bien.
Attendez-vous à continuer à apprendre et à ajuster les tactiques que vous utilisez. Ne résistez pas ; acceptez-le simplement dans le cadre du processus, car la seule façon de gagner à ce jeu est de suivre les règles.

Les méthodes de recherche bien exécutées
La recherche a évolué plus que toute autre discipline marketing. Aujourd’hui, vous devez connaître les règles de recherche. Sinon, vous pouvez blesser plutôt que d’aider votre marque.
Commençons donc par passer en revue les méthodes qui fonctionnent bien aujourd’hui.

Aujourd’hui, la recherche est mobile
Les gens effectuent des recherches à partir de leurs appareils mobiles. Cela signifie que vos pages doivent être facilement accessibles depuis les téléphones et les tablettes ainsi que les ordinateurs.
Il est important d’adopter un état d’esprit « mobile first ».
Aujourd’hui, la recherche est structurelle et technique
Comme mentionné ci-dessus, si votre site n’est pas correctement configuré, Google ne vous verra même pas. Mais une fois vos problèmes structurels résolus, vous vous concentrerez principalement sur le contenu et l’optimisation de base sur la page.
La clé du référencement est simplement de créer une meilleure page que quiconque sur le Web.
Pour chaque requête de recherche, Google souhaite placer la meilleure page absolue en haut des SERP. Votre page doit donc être la plus pertinente et la plus proche de l’intention des chercheurs.
Comment tu fais ça?
Vous recherchez ce qui est déjà classé pour votre mot-clé cible et créez quelque chose de 10 fois mieux que ces pages.
C’est ça.
Il n’y a pas de hack et pas de bouton facile. Juste beaucoup de travail acharné.
Mais sur une note positive, si votre contenu est 10 fois meilleur que n’importe quoi d’autre sur le Web, vos pages seront classées.
Aujourd’hui, Search Is White Hat
Fini le temps du bourrage de mots clés. Vous devez faire ce que Google veut, et ce qu’il veut, c’est offrir une expérience supérieure à ses utilisateurs.
Les tactiques de référencement à l’ancienne des chapeaux gris et chapeaux noirs étaient à la limite de l’illégalité, et elles sont définitivement contraires à l’éthique. Ce n’est donc PAS l’approche que nous allons adopter.
Les tactiques que nous couvrons vous donneront une entreprise durable, réputée et digne de confiance. Et honnêtement, c’est le seul moyen de développer votre entreprise à long terme.

Aujourd’hui, la recherche est partout où ça compte
Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque le sujet du marketing de recherche est abordé ?
Google, n’est-ce pas ?
C’est le premier moteur de recherche, mais sachez qu’ils ne sont pas le seul moteur de recherche en ville.
Google n’est qu’un des nombreux moteurs de recherche pour lesquels vous pouvez optimiser.
Aujourd’hui, chaque canal qui utilise la recherche dispose d’un algorithme que vous pouvez apprendre et exploiter pour réussir.
Cela signifie que vous n’êtes pas limité à l’optimisation pour Google. Il peut être plus lucratif pour votre entreprise de se concentrer sur Google Maps ou iTunes.
Laisse-moi expliquer…
Les robots de recherche de Google sont incroyablement intelligents, ce qui rend difficile d’atteindre le sommet de leurs SERP. Mais la plupart des autres robots de recherche, comme Amazon, Yelp ou Pinterest, sont moins complexes et plus faciles à comprendre. Non seulement cela, il y a probablement moins de personnes en compétition pour leurs premières places, c’est donc un jeu plus facile à gagner.
Nous avons tendance à assimiler le marketing de recherche à Google. Mais il y a bien plus que cela. Le marketing de recherche consiste à produire le bon contenu et à le publier sur les bons canaux pour attirer les bons clients, puis à faire ce qu’il faut pour que votre contenu atteigne le sommet, que ce soit pour Google ou tout autre canal.
En abordant les choses de cette façon, vous amenez le jeu de recherche sur un terrain de jeu plus petit. Bien qu’il puisse y avoir moins de personnes recherchant ces autres canaux, vous créerez un contenu optimisé spécifiquement pour eux.
Aujourd’hui, la recherche ne se limite pas au trafic
En matière de référencement, nous parlons de gagner, de se classer et de battre la concurrence. On pourrait penser que le classement au sommet de Google (ou quel que soit le canal que vous utilisez) est votre objectif principal pour le marketing de recherche.
Mais ce n’est pas.
Vous ne pouvez pas payer vos factures avec le rang. Et vous ne pouvez pas amener le trafic à la banque. En réalité, ces mesures sont duveteuses. La vraie question est la suivante : gagnez-vous de l’argent grâce à la recherche ?
La raison pour laquelle nous faisons du marketing de recherche est d’obtenir plus de prospects et de ventes, n’est-ce pas ? Donc, dans la section suivante, nous parlerons d’un modèle simple en 6 parties pour faire exactement cela.
Le modèle en 6 parties pour gagner en référencement
Il y a 3 étapes de marketing de recherche, chacune avec 2 priorités. Jetons un coup d’œil à ce qu’ils sont, puis nous examinerons l’ensemble du système en 6 parties en action.

Intention et contexte
Qu’est-ce que nous entendons par là?
Essentiellement, tous ceux qui tapent une requête dans la barre de recherche de Google recherchent quelque chose. Quels que soient les mots-clés qu’ils utilisent, ils ont une intention spécifique.
Mais cette intention existe dans le contexte de ce qu’ils font et de ce qu’ils veulent ou ont besoin. L’intention et le contexte sont d’une importance cruciale pour que vous compreniez.
Par exemple, ils sont peut-être :
Intention
Affamé
Ils sont sur la route et veulent connaître les restaurants qui se trouvent près d’eux.
Perdu
Ils ont besoin d’indications sur le magasin qu’ils recherchent.
Inquiet
Certains symptômes étranges sont apparus et ils veulent savoir ce qui pourrait les causer.
Coincé
Ils installent des carreaux dans leur cuisine et ont besoin d’instructions pour couper les carreaux.
Faire des plans
Ils ont un anniversaire ou une autre célébration à venir et explorent leurs options.
Si vous ciblez un mot-clé, vous devez comprendre l’intention de l’utilisateur et le contexte qui sous-tend la recherche.
Posez-vous la question : que recherche le prospect ? Pourquoi veulent-ils probablement cette information ?
Par exemple, s’ils tapent « chambre d’hôtes historique », voici ce qui peut se passer :
Intention = trouver un B&B
Contexte = l’anniversaire approche
Le contexte est une information vitale, et vous devez le dénicher, car il vous aidera à savoir quelles informations fournir dans votre contenu.
Heureusement, le meilleur outil de recherche de la planète est facilement accessible. C’est votre propre cerveau. Pensez à vos clients. Quelles recherches effectuent-ils lorsqu’ils recherchent ou utilisent votre produit ? Pourquoi recherchent-ils ces informations ?
Identifiez les mots-clés qu’ils utilisent probablement, puis essayez de comprendre l’intention et le contexte de ces recherches. L’idée est d’anticiper leurs besoins.
Pour vous aider, effectuez une recherche rapide sur Google. Commencez à taper le mot-clé dans Google et regardez les autosuggestions fournies par Google (voir l’image ci-dessus pour un exemple). Ces suggestions sont les recherches les plus courantes liées aux mots que vous saisissez, et à partir d’elles, vous pouvez deviner ce que les gens recherchent.

Actif et canal
Une fois que vous connaissez les informations que les gens recherchent et pourquoi ils veulent probablement ces informations, vous devez créer un atout unique pour chacun de ces besoins.
Cette étape du processus concerne la création de contenu. Avant de commencer, posez-vous ces questions :
Quel mot clé/intention est-ce que je cible ?
Quel atout satisfera cette recherche ?
Où l’actif doit-il résider ?
Disons que la requête est « démarrer un potager ». L’atout pourrait être un article de blog. Étant donné que les gens recherchent des articles de blog sur Google, c’est le canal pour lequel vous allez optimiser.
Atout = article de blog
Chaîne = recherche Google
Mais Google n’est pas la seule option. Et s’ils cherchaient des images pour les inspirer ?
Atout = épingle Pinterest
Chaîne = Pinterest
Ou peut-être souhaitent-ils créer le meilleur jardin de leur communauté et souhaitent-ils des informations détaillées :
Actif = Livre
Chaîne = Amazon Kindle
Cette même approche fonctionne pour les entreprises de brique et de mortier. Revenons à l’exemple de B&B que nous avons utilisé plus tôt. Et si les gens cherchaient un B&B à St. Louis pour leur anniversaire ?
Atout = la fiche d’entreprise du B&B
Canal = Google maps
Atout = fiche trip advisor
Ou peut-être qu’ils veulent le voir en vidéo HD.
Atout = vidéo
Chaîne = YouTube

Votre objectif est de choisir un élément qui répondra le mieux à l’intention/au contexte que vous avez identifiés, puis de choisir le canal sur lequel l’élément sera diffusé.
Une fois cela fait, vous êtes prêt pour la dernière étape du processus d’optimisation.

Optimisation & Ascension
À ce stade, vous avez créé les ressources pour répondre à des requêtes de recherche spécifiques et vous êtes prêt à les télécharger sur leurs canaux appropriés.
Il est maintenant temps de l’optimiser pour l’algorithme de recherche de chaque canal et de développer votre plan d’ascension client. Pour cela, vous devrez répondre à ces questions :
Comment le prospect trouvera-t-il cet atout ?
Quelle est la prochaine étape du parcours client ?
Le trafic n’est pas votre objectif final, rappelez-vous. Votre objectif ultime est de créer des prospects et des ventes. Vous devez donc toujours indiquer aux visiteurs quelle est leur prochaine étape, et ces instructions doivent être intégrées à l’actif.
Regardons quelques exemples.
Nous allons commencer par notre recherche de potager. Remarquez dans cette image que l’actif est un article de blog et que sa balise de titre est optimisée pour Google.
L’actif est un article de blog et le titre est optimisé pour Google.
Si nous cliquons sur cet article de blog, nous pouvons clairement voir le chemin de l’ascension.
Les visiteurs peuvent facilement identifier leur prochaine étape.
Remarquez le bouton intégré dans le contenu et les offres de produits dans la barre latérale. Clairement, ce site a développé un chemin d’ascension qui ressemble à ceci :
Recherche Google > article de blog > boutique > achat
Ils ne se contentent pas d’optimiser le trafic de recherche. Ils optimisent les ventes.
C’est aussi ce que vous voulez faire : attirer du trafic et le convertir. Et voici comment vous pouvez commencer maintenant.
Allez sur Google Analytics et trouvez les pages de votre site qui génèrent le plus de trafic.
Pensez à la prochaine étape logique pour le trafic sur ces pages.
Mettez un appel à l’action (CTA) quelque part sur la page pour diriger les visiteurs vers l’étape suivante.
C’est ce qu’est le marketing de recherche. C’est bio, donc c’est de l’argent gratuit. Et tout ce que vous avez à faire est de mettre un chemin d’ascension sur vos pages à fort trafic.
C’est la même chose sur YouTube. Dans cet exemple, le titre de la vidéo est optimisé pour le mot-clé « économisez de l’argent sur l’épicerie ».
Mot-clé optimisé pour : économiser de l’argent sur l’épicerie
Vous pouvez voir que le chemin de l’ascension est à la fois dans la vidéo et en dessous. Dans la vidéo, vous trouverez des liens vers un produit d’entraînement pour brûler les graisses. Ci-dessous la vidéo est un lien vers son nouveau livre.

Marketing et chatbots sur Facebook Messenger

Vous voulez commencer avec les chatbots sur Facebook Messenger mais vous ne savez pas par où commencer? Voici 11 façons d’entrer dans le jeu et de gagner un engagement vertigineux. Avec un bot Messenger, vous pouvez faire évoluer vos communications avec les contacts Facebook Messenger de votre entreprise. Vous pouvez utiliser un chatbot Messenger comme vous utilisez une application de marketing par e-mail – tout comme vous le feriez avec le marketing par e-mail, vous pouvez envoyer des messages de masse, trier votre audience, suivre les taux d’ouverture, etc. Mais contrairement au marketing par e-mail, vous pouvez gagner un retour sur investissement sans précédent: les chatbots, en moyenne, gagnent un taux d’ouverture de 70 à 80% dans la première heure. Si vous souhaitez profiter de ces tarifs d’ouverture exorbitants, le développement d’un chatbot pour Facebook Messenger est un must. Continuez à lire pour savoir exactement ce qu’est un chatbot Facebook Messenger et comment les utiliser! Qu’est-ce qu’un bot Facebook Messenger? Comme tout autre chatbot, un bot Facebook Messenger peut être ajouté à votre site pour répondre aux questions et interagir avec les clients – mais contrairement aux autres chatbots, il est alimenté par Facebook.

Cela signifie que toute personne qui a une conversation avec le chatbot de votre site sera également ajoutée à vos contacts Facebook Messenger, ce qui signifie que vous pouvez faire un suivi avec eux avec des explosions de chat (la nouvelle explosion d’e-mails améliorée!). Une idée fausse commune sur les chatbots Facebook Messenger est qu’ils sont alimentés par l’intelligence artificielle. Les bots Facebook Messenger sont alimentés par un programme informatique et vous avez un contrôle total sur le chatbot et ses messages (y compris les réponses aux questions). Comment démarrer avec les bots Facebook Messenger? Vous vous demandez par où commencer avec les bots Facebook Messenger? Tu n’es pas seul. Beaucoup de gens ne comprennent pas à quel point il est vraiment facile de créer un chatbot Ils supposent que le développement est fastidieux alors qu’en réalité, n’importe qui peut le faire – vous n’avez pas besoin d’être un codeur pour créer un chatbot Facebook Messenger ». a déclaré Purna Virji, Senior Manager of Global Engagement chez Microsoft. En réalité, déterminer ce qu’il faut créer est plus difficile que de le créer.

Le conseil de Virji: Commencez par quelque chose de petit. Demandez-vous ce qu’un robot peut faire pour mon entreprise? Trouvez cette opportunité et courez avec. » Maintenant, nous voulons vous aider à démarrer avec le marketing Facebook Messenger. Voici 11 façons de commencer à utiliser un chatbot pour votre entreprise dès maintenant. 1. Automatisez les questions et réponses L’automatisation des questions / réponses est le moyen le plus simple d’utiliser un chatbot. Un chatbot peut facilement répondre à des questions simples et directes. Passez par votre entonnoir d’achat et déterminez ce que les gens demandent au service client », a déclaré Virji. Cela vous donnera une bonne base pour le type de questions auxquelles votre bot pourrait répondre. Pensez à créer un chatbot pour répondre à des questions telles que: Quelles sont vos heures d’ouverture? Quel est ton numéro de téléphone? Quelle est ton adresse? 2. Diffusez des messages quotidiens ou hebdomadaires En fonction de votre marque, vous pouvez envoyer des messages hebdomadaires ou quotidiens. Par exemple, une librairie peut envoyer la liste des best-sellers du New York Times le dimanche, ou une marque de yoga peut envoyer des mantras positifs tous les matins. 3. Inviter les utilisateurs à réserver un service ou à prendre des rendez-vous Votre entreprise prend-elle des rendez-vous? Un chatbot peut les configurer pour vous. Le chatbot Facebook Messenger de Sephora offre aux utilisateurs la possibilité de réserver un relooking dès qu’ils se connectent. 4. Envoyer des offres spéciales et des coupons Rencontrez vos clients là où ils se trouvent en leur envoyant des offres exclusives, des coupons et des codes promotionnels directement via Facebook Messenger.

Disons qu’un client de la Clinique achète un approvisionnement de 90 jours de crème pour le visage », a déclaré Virji. Et si 75 jours après un achat, Facebook Messenger (alimenté par un chatbot) offrait un coupon de 10% sur cette même crème? C’est utile, convivial et opportun. » 5. Prendre les commandes Si votre entreprise prend des commandes, un chatbot peut également simplifier cela pour vous. Les abonnés Facebook Messenger de Pizza Hut, par exemple, peuvent compléter une commande entière du début à la fin sans jamais quitter l’application. 6. Fournir des nouvelles de dernière heure Les éditeurs ont l’opportunité unique de diffuser des actualités jusqu’à la seconde avec Facebook Messenger. C’est l’une des façons dont Search Engine Journal utilise Facebook Messenger.

Disons que Google annonce un remaniement majeur de l’algorithme – Search Engine Journal peut immédiatement envoyer un message à tous ses abonnés Facebook Messenger. 7. Réaliser des quiz, des sondages et des sondages Vous pouvez collecter des informations sur vos contacts grâce à l’utilisation stratégique d’enquêtes. Cela vous permettra de mieux les servir et de proposer un contenu plus ciblé. Jetez un œil à la façon dont Spotify le fait. Le Search Engine Journal, par exemple, interroge occasionnellement les abonnés de Facebook Messenger pour identifier les sujets qui les intéressent le plus: SEO, PPC, SMM, marketing de contenu ou tout ce qui précède.

En ayant le chatbot segmentant les abonnés du Search Engine Journal, cela leur permet de fournir un contenu hautement ciblé et personnalisé qui aura de la valeur. 8. Donner les mises à jour de la commande et le statut d’expédition Une fois que les clients ont passé une commande, vous pouvez utiliser Facebook Messenger pour leur envoyer un ping avec des mises à jour sur leur statut d’expédition. 9. Annoncez des articles de blog ou envoyez du nouveau contenu aux abonnés Considérez Facebook Messenger comme un nouveau flux RSS amélioré. Si vous avez un blog, vous pouvez envoyer un message faisant la promotion de vos nouveaux articles. Cela ne doit en aucun cas être tous vos articles de blog, surtout si vous êtes un éditeur à haute fréquence. Dans ce cas, choisissez votre meilleur contenu pour ne pas submerger vos abonnés! 10. Inscription aux événements de conduite Vous avez un événement à venir? Qu’il s’agisse d’un événement en direct ou d’un webinaire, vous pouvez favoriser l’inscription en envoyant à vos abonnés des informations sur votre événement à venir. Incluez une image, du texte et ajoutez un bouton sur lequel les utilisateurs peuvent s’inscrire – d’un simple clic, ils pourront s’inscrire.